Bonnes pratiques

Des arrêtés dans les tuyaux  Abonné

Publié le 09/04/2015

LE MINISTÈRE de la Santé vient d’adresser aux représentants de la profession un projet d’arrêté édictant les bonnes pratiques de dispensation des médicaments. Rien à voir avec celui concernant la vente en ligne de spécialités pharmaceutiques récemment annulé par le Conseil d’État. Ce projet d’avenant, qui doit être discuté à la mi-avril, reprend dans leurs grandes lignes les articles du Code de la santé publique relatifs à l’exercice officinal ainsi que des directives européennes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte