Des contenus parfois inattendus

De surprenants remèdes traditionnels chinois  Abonné

Publié le 19/04/2012

DES CHERCHEURS australiens de la Murdoch University révèlent que les remèdes traditionnels chinois contenaient bien d’autres choses que ce qu’annoncé, des plantes toxiques en particulier, mais aussi des allergènes (noix, soja) et des traces d’animaux protégés. À l’aide d’une technique de séquençage ADN à haut débit, l’équipe du Dr Michaël Bunce a passé au crible une quinzaine de remèdes chinois, sous forme de poudre, de comprimés, de capsules, de paillettes et de tisanes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte