Infirmières libérales

De nouvelles conditions d’installation  Abonné

Publié le 18/07/2009

À PARTIR de samedi, les infirmières libérales ne pourront plus s’installer où bon leur semble. L’accord signé entre l’assurance-maladie et les syndicats infirmiers visant à mieux répartir ces professionnelles sur le territoire entre en effet en vigueur à la fin de la semaine. En pratique, pour pouvoir être conventionnée, une infirmière ne pourra s’installer dans un endroit « très surdoté » qu’à condition de compenser le départ d’une consœur. À l’inverse, dans les zones déficitaires, celle-ci pourra bénéficier d’aides à l’installation.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte