De nouvelles compétences pour le DP  Abonné

Publié le 14/06/2010
Le DP permet désormais de recevoir des alertes sanitaires

Le DP permet désormais de recevoir des alertes sanitaires
Crédit photo : dr

Depuis les premières expérimentations lancées il y a trois ans, le dossier pharmaceutique (DP) n’a cessé de prendre de l’ampleur. Aujourd’hui, plus de 15 000 officines proposent l’outil professionnel et plus de 8 millions de patients en possèdent un. Au-delà de son extension sur le territoire national, le DP a également élargi son champ de compétences. Il permet désormais de recevoir une alerte sanitaire 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24, comme la déclaration d’une épidémie ou le signalement d’un produit dangereux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte