Élections aux URPS

De nouveaux rapports de force  Abonné

Publié le 04/01/2016
Pour la deuxième fois, les pharmaciens ont été invités à élire leurs représentants aux Unions régionales des professionnels de santé (URPS). Des élections qui introduisent une nouvelle donne dans le jeu syndical. Bien que toujours premier syndicat représentatif de la profession, la FSPF devra plus que jamais compter avec l’USPO, qui enregistre une forte progression.
La nouvelle carte de la représentation syndicale

La nouvelle carte de la représentation syndicale
Crédit photo : dr

Comme en 2010, la profession a été sensibilisée par ses syndicats à la dimension régionale et nationale de ce scrutin qui influe tant sur les initiatives professionnelles en régions que sur la politique conventionnelle. Mais la comparaison s’arrête là. Car c’est dans une France redécoupée avec neuf ARS en moins et autant d’URPS, que se sont déroulées ces élections.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte