De lourdes sanctions pour les contrevenants  Abonné

Publié le 16/02/2012

L’ARS Champagne-Ardenne rappelle que l’offre de cadeaux ou avantages aux personnels de santé « est passible de sanctions pénales prévues notamment à l’article L.4163-2 du code de la santé publique ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte