Maux et malades

De l'intime à la pandémie  Abonné

Par
Martine Freneuil -
Publié le 02/11/2017
Les romanciers font feu de tout bois, du virus Ebola à des maladies mortelles au Moyen Âge et au rôle des médecins personnels des chefs d’État. L’inspiration se fait plus intime en s’immergeant dans l’esprit d’un garçon « différent » ou en prenant le cancer de son épouse comme source d’inspiration.
L-La Chambre des époux

L-La Chambre des époux

L-Sciences de la vie

L-Sciences de la vie

L-Le Pouvoir sur ordonnance

L-Le Pouvoir sur ordonnance

L-Cette lumière que je vois

L-Cette lumière que je vois

L-Le Mal des ardents

L-Le Mal des ardents

L-En compagnie des hommes

L-En compagnie des hommes

Qu’auraient été les chefs d’État du XXe siècle sans leurs médecins personnels ? Dans quelle mesure ces derniers ont-ils influencé les pensées et les actes de Churchill, Franco, Hitler, Kennedy, Mao, Mussolini, Pétain ou Staline ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte