De la fleur à l'huile de massage  Abonné

Publié le 09/07/2009

L'arnica est traitée par le laboratoire Weleda dans les heures qui suivent la cueillette. Chaque jour, vers 11 heures, le laboratoire reçoit entre 200 et 400 kg de plante entière. Soit près de 2 tonnes au total chaque année. « Les quantités récoltées ne suffisent pas, indique Olaf Maurice, directeur commercial. Nous nous approvisionnons également en Roumanie ». De plus, un site de culture biologique est exploité dans le Bade Wurtemberg. Au laboratoire Weleda, basé à Huningue (Haut-Rhin), à quelque 70 kilomètres du Markstein, les bottes sont triées à la main.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte