Histoires de santé

De la Bataille de Reims aux agents alkylants  Abonné

Par
Nicolas Tourneur -
Publié le 06/09/2018
Gabriel Bertrand

Gabriel Bertrand
Crédit photo : DR

Parmi plusieurs types de gaz de combat, l’un des plus effroyablement efficaces fut employé dès la Première Guerre mondiale : l’ypérite. Ce gaz vésicant est demeuré célèbre sous un nom qu’il doit à une ville belge : la première offensive exploitant sa toxicité fut en effet lancée par les Allemands à Ypres le 22 avril 1915 et fit 20000 victimes dont 5000 moururent intoxiquées et brûlées.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte