Collecte des déchets de soins

DASTRI et pharmaciens s’envoient des piques  Abonné

Publié le 09/09/2013
Un courrier, un fax, un communiqué. L’éco-organisme DASTRI et les syndicats de pharmaciens ont décidé d’échanger sur un mode indirect et piquant. Les syndicats appellent les confrères à ne rien signer, mais DASTRI est pressé par un calendrier serré. Explications.
Selon les syndicats, il est urgent d'attendre

Selon les syndicats, il est urgent d'attendre
Crédit photo : S TOUBON

L’ÉCO-ORGANISME DASTRI doit recueillir et éliminer les déchets d’activité de soins à risque infectieux (DASRI), et, en amont, organiser la filière de collecte d’ici à la fin septembre. Dans ce cadre, il a adressé un courrier le 9 août aux pharmacies, leur proposant de devenir point d’apport volontaire (PAV) ou point de collecte (PDC). Les pharmaciens qui souhaitent adhérer à ce dispositif sont invités à en faire la demande d’ici au 20 septembre. Pour devenir PDC, il faut en sus avoir des locaux en conformité avec les obligations pour tout point collectant plus de 15 kg par mois.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte