La collecte démarre officiellement

DASRI, c’est parti !  Abonné

Par
Publié le 05/05/2014

La collecte des déchets de soins à risques infectieux (DASRI) produits par les patients en auto-traitement, gérée par l’éco-organisme DASTRI, est désormais opérationnelle. Les pharmaciens sont partie prenante du réseau et représentent 11 000 des 12 000 points de collecte agréés. « Le Quotidien » fait le point sur ce nouveau dispositif.

Christophe Lepage se dit satisfait du nouveau dispositif financé par DASTRI

Christophe Lepage se dit satisfait du nouveau dispositif financé par DASTRI
Crédit photo : DR

APRÈS des mois de discussions parfois houleuses entre les acteurs du dossier, la collecte des déchets de soins à risques infectieux (DASRI) produits par les patients en auto-traitement vient enfin de démarrer officiellement. Le 11 avril, l’éco-organisme DASTRI, agréé par l’État pour gérer la collecte, a envoyé un courrier à tous les pharmaciens engagés dans le dispositif pour les informer sur la mise en place de la filière. Certains officinaux faisaient déjà partie d’un dispositif de collecte, tandis que d’autres viennent seulement de rejoindre le réseau.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte