CHAMPS ÉLECTROMAGNÉTIQUES

Critiques autour de l’étude sur l’hypersensibilité  Abonné

Publié le 22/03/2012

À peine commencée, la première étude clinique nationale sur l’hypersensibilité aux champs électromagnétiques, organisée par l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris et pilotée par le service du Pr Dominique Choudat (Cochin), est mise en doute. Les symptômes de l’hypersensibilité aux champs électromagnétiques sont « divers », « transitoires » et « communs à de nombreuses autres maladies », souligne le Dr Lynda Bensefa-Colas qui a participé à la mise au point de l’étude destinée à évaluer un protocole de prise en charge des patients.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte