COVID-19 : l’officine au bord de la rupture

Publié le 12/03/2020
La crise engendrée par l'épidémie à coronavirus n'épargne pas la pharmacie française. Déjà confrontées à la pression d'une clientèle inquiète, les équipes officinales doivent aussi faire face à la tension provoquée par les risques de rupture. Rupture d'approvisionnement en masques et en gels hydroalcooliques, mais aussi bientôt peut-être en médicaments. Alors que la phase 3 se profile, les officinaux des régions déjà touchées par l’épidémie doivent déjà gérer l’absentéisme de leurs collaborateurs.

Voir page 2


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3586