Dans l'Orne

Courtomer a retrouvé un pharmacien  Abonné

Publié le 13/02/2020
Menacée de fermeture par le départ de son titulaire, qui cherchait un repreneur depuis huit ans, la pharmacie de ce village de l'Orne a retrouvé un pharmacien in extremis.

Courtomer ne sera finalement pas resté sans pharmacien. Sam Ol Khin, le précédent titulaire, s'apprêtait en effet à quitter l'officine de ce village de l'Orne de 700 habitants sans avoir trouvé de repreneur. Il l'avait achetée 650 000 euros, il y a quatorze ans, et cherchait à la vendre depuis huit ans, allant jusqu'à baisser son prix à 50 000 euros. Voulant rejoindre sa famille en Seine et Marne, le pharmacien avait décidé de fermer, quoi qu'il arrive, le 26 janvier.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte