Coup d’arrêt pour le développement des génériques

Par
Christophe Micas -
Publié le 27/01/2014

Le marché du générique est de nouveau à l’arrêt, observe le Gemme. « Hormis le rattrapage découlant de la relance de la mesure "Tiers payant contre générique", l’année 2013 est une année atone pour le médicament générique », souligne l’association qui regroupe la plupart des fabricants de génériques. Selon elle, les nombreuses échéances de brevets survenues l’an passé ont tout juste permis de compenser l’érosion du répertoire. Le Gemme regrette que la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2014 « n’ait proposé que des mesures comptables iniques pour le médicament générique » et qu’« aucune mesure n’a été prise ni pour permettre de rectifier la structure de la prescription des médicaments ni pour reconstruire la confiance ». Ce qui fait augurer d’une croissance quasi-nulle pour 2014. « Des mesures urgentes s’imposent si, comme réaffirmé par le président Hollande, la France souhaite enfin rattraper son retard ! » martèle le Gemme.


Source : lequotidiendupharmacien.fr