Convention : l’assurance-maladie et les syndicats trouvent un terrain d’entente

Publié le 29/03/2012

Entamées le 7 février, les négociations sur la nouvelle convention se sont achevées tôt ce matin, vers cinq heures. Après pratiquement vingt heures de négociations, les syndicats d’officinaux et l’assurance-maladie sont donc tombés d’accord sur la mise en place progressive d’un honoraire de dispensation, en complément de la marge commerciale, à hauteur de 12,5 % en 2013, pour commencer. Le principe de missions rémunérées est également arrêté. Dès la signature de la convention, un forfait de 40 euros par an et par patient sera ainsi versé pour l’accompagnement de patients sous AVK. D’autres missions verront ensuite le jour, tel le suivi des asthmatiques. Un paiement à la performance pour la substitution générique est également prévu. Chaque année, la réussite d’objectifs individuels pourra rapporter jusqu’à 3 000 euros à un titulaire. Enfin, les astreintes sont revalorisées de 75 à 150 euros, tandis que les honoraires de garde passent à 5 euros le dimanche et à 8 euros la nuit. À noter également que le mode de calcul de la marge des grands conditionnements sera modifié par arrêté. La perte de marge du pharmacien en cas de dispensation d’un emballage trimestrielle au lieu de trois boîtes mensuelles ne sera plus que de 10 %, contre environ 30 % aujourd’hui en moyenne. Chacun des syndicats doit désormais faire entériner le projet par ses adhérents, avant de procéder à la signature finale.

Quotipharm.com, le 29/03/2012

Source : lequotidiendupharmacien.fr