Convention et rémunération  Abonné

Publié le 06/01/2014

La nouvelle convention pharmaceutique, signée en avril 2012, prévoit une refonte de la rémunération avec l’instauration d’honoraires de dispensation, des paiements à la performance et des rémunérations sur objectifs de santé publique (ROSP). Si les honoraires ne sont pas encore opérationnels, d’autres nouvelles sources de revenus, déconnectées de la marge commerciale, sont devenues réalité en 2013.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte