Contraception d’urgence : ellaOne désormais remboursée à 65 %

Publié le 20/09/2010

Commercialisée en France depuis près d’un an (octobre 2009), ellaOne (ulipristal), la pilule dite « du surlendemain », sera désormais remboursée par la Sécurité sociale (65 %), annonce le laboratoire HRA Pharma qui la commercialise. Ce statut de médicament à prescription obligatoire remboursé contribue à rendre plus accessible cette seconde génération de pilule de rattrapage. Les spécificités d’ellaOne sont une efficacité maintenue pendant cinq jours après le rapport mal ou non protégé, une réduction significative du risque de grossesse non désirée, un mode d’action immédiat avant l’ovulation et une bonne tolérance.

Quotipharm.com, le 20/09/2010

Source : lequotidiendupharmacien.fr