Contraceptifs oraux : 2 500 accidents par an

Publié le 26/03/2013

Le risque thromboembolique veineux lié aux contraceptifs oraux combinés (COC) est estimé à 2 529 par an, selon une analyse sur dix ans de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). À elles seules, les pilules de 3e et de 4e génération seraient responsables de 1 751 accidents. Le nombre décès annuels par embolie pulmonaire attribuable à l’utilisation des COC est, quant à lui, estimé à 20 : 6 décès attribuables aux COC de 1re et de 2e génération et 14 attribuables aux COC de 3e et de 4e génération.

Quotipharm.com, le 26/03/2013

Source : lequotidiendupharmacien.fr