Raoul Tachon,

Consultant dans le secteur sanitaire et médico-social*  Abonné

Publié le 29/06/2015
LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN. - L’administration du médicament en Ehpad reste complexe et constitue un enjeu de sécurité important. Quel rôle détient le pharmacien dans ce circuit ?

RAOUL TACHON. - Son niveau d’implication dépend du statut juridique de l’Ehpad. Le pharmacien intégré à une pharmacie à usage intérieur (PUI) dans les Ehpad publics représente pour moi le cas idéal.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte