Congrès des pharmaciens : la ministre valide l’honoraire

Publié le 15/10/2012

« Il n’est plus envisageable aujourd’hui que les pharmaciens continuent d’être rémunérés en fonction de la seule marge réalisée sur la vente des boîtes de médicaments », affirme Marisol Touraine à l’occasion du Congrès national des pharmaciens de Lille, dans un message lu par le directeur de la Sécurité sociale, Thomas Fatome. Pour la ministre de la Santé, le dispositif doit donc évoluer vers la mise en œuvre d’un honoraire de dispensation. Un message reçu 5 sur 5 par le président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France, Philippe Gaertner, qui y voit la « confirmation de la volonté de la ministre d’accompagner et de soutenir les orientations portées par la convention », notamment sur le volet rémunération.

Quotipharm.com, le 15/10/2012

Source : lequotidiendupharmacien.fr