Campagne leclerc

Confrères, agissez en silence !  Abonné

Publié le 10/12/2009

ANCIENS COMBATTANTS ? Oui ! Nous étions il y a plus de 20 ans des premiers combats contre Michel Édouard Leclerc (MEL). À l’époque, sa phrase préférée était : « Il faut forcer le droit pour faire avancer la loi ». Et il a obtenu, contre toute attente, et beaucoup disent grâce à un soutien au gouvernement, que la pharmacie ne doit plus être considérée comme circuit sélectif de distribution (un non-sens). Seule consolation, mais encore détournée, la présence obligatoire et permanente d’un pharmacien diplômé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte