Biologie végétale

Concerto pour un jardin  Abonné

Publié le 31/03/2011

JOUER DEVANT un parterre de géraniums, fuschias et autres clématites, telle est la performance réalisée la semaine dernière par le Royal Philharmonic de Londres, l’un des plus prestigieux orchestres britanniques. Objectif de l’expérience, favoriser la croissance des plantes. Le langage des fleurs serait-il musical ? L’idée n’est pas nouvelle mais elle est encore l’objet d’une controverse dans la communauté scientifique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte