Compléments alimentaires : quand et pour qui ?  Abonné

Publié le 27/03/2017

Si malgré vos précautions et vos bonnes intentions, vos déséquilibres métaboliques persistent et votre état physique n'est pas optimal, il peut être utile de vous supplémenter. Les possibilités sont très variées : l'aromathérapie et ses huiles essentielles, la phytothérapie et ses extraits de plantes et de fleurs, les probiotiques et leurs souches ciblées, la micronutrition et ses nombreux antioxydants, l'apithérapie et ses douceurs bienfaitrices, les océans et tous les ingrédients marins au bon goût de pêche (algues, magnésium, phospholipides…).


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3337