Commerce entre internautes : le temps béni du CtoC  Abonné

Publié le 31/01/2011
En 2010, 68 % des internautes ont eu recours à l’achat et/ou à la vente entre particuliers. Avec près de 3 millions de visites sur PriceMinister dès le lendemain de Noël et 7 objets mis en ligne chaque seconde pendant les soldes sur eBay, le e-commerce CtoC (Consumer to Consumer) semble bien entré dans les mœurs françaises. Tour d’horizon des sites les plus utilisés.

PriceMinister, le plus gros brasseur d’affaires

Honneur à l’ancêtre (www.priceminister.fr) qui a inventé, il y a dix ans, l’achat-vente garanti sur Internet. Tout s’achète et tout se vend sur PriceMinister, même l’immobilier et les voyages. Pour vendre, il suffit de créer son annonce et de fixer le prix, l’article est immédiatement proposé avec photo et descriptif. La mise en ligne est gratuite et illimitée, en durée comme en quantité ; la commission du site n’est appliquée qu’au moment où l’on perçoit le montant de la vente.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte