Les achats et la contrefaçon de médicaments explosent sur la Toile

Comment sécuriser votre site de vente en ligne  Abonné

Par
Publié le 17/04/2014
La saisie de 2,1 millions de faux médicaments au Havre relance les interrogations sur la sécurité de l’achat de médicaments sur Internet. À l’heure où les faux sites foisonnent et où le marché de la contrefaçon de médicaments ne cesse de croître, le « Quotidien » fait le point sur les précautions à prendre pour se lancer, en toute légalité, dans la vente en ligne de médicaments.

LA DIRECTION des douanes a annoncé la semaine dernière une saisie record de 13 tonnes de médicaments contrefaits, effectuée au Havre le 27 février 2014. Dans deux conteneurs adressés à la Belgique, les douaniers ont retrouvé 2,4 millions de médicaments, en majorité de l’aspirine et des comprimés contre les troubles de l’érection (Viagra, Cialis). Désormais, les médicaments sont le premier secteur touché par la contrefaçon. Ils représentaient 18 % des 7,6 millions d’articles saisis par les douanes en 2013, alors que les vêtements en représentaient 14 %.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte