Comment réagir en cas de difficulté  Abonné

Publié le 30/05/2011

- Il faut faire le point régulièrement sur votre exploitation avec votre expert-comptable. Les pharmaciens en officine individuelle soumise à l’impôt sur le revenu et adhérents d’un centre de gestion agréé doivent tenir compte également des remarques contenues dans le rapport de gestion, remis chaque année par le centre.

- Il faut analyser régulièrement la trésorerie de l’officine, détecter les signaux d’alerte, prévoir les manques éventuels et pallier ainsi les difficultés en adaptant au mieux les entrées et les sorties d’argent.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte