Le rôle des acides gras

Comment les bactéries résistent aux antibiotiques  Abonné

Publié le 16/03/2009

DES CHERCHEURS français viennent de montrer un mécanisme par lequel les bactéries échappent à l’action des antibiotiques. Ces bactéries gram positif, pathogènes majeurs chez les humains (streptocoques, entérocoques et staphylocoques), utilisent les acides gras présents dans le sang de l’hôte infesté pour synthétiser leur membrane. Ce « parasitisme » leur permet d’échapper à l’action des antibiotiques. En effet, ils agissent en empêchant les bactéries d’utiliser leurs propres acides gras au niveau membranaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte