La profession avance des solutions

Comment la pharmacie peut surmonter la crise  Abonné

Publié le 18/07/2009
Déjà confronté à ses propres difficultés, le circuit du médicament doit désormais faire face à la crise mondiale. Si le système de santé français est relativement protégé de ses effets, le tissu officinal, lui, en est fragilisé. À Pharmagora, syndicats, industriels et institutionnels ont évoqué des pistes pour se maintenir à flot.
Pour passer le cap, l’État doit intervenir

Pour passer le cap, l’État doit intervenir

LA CRISE ÉCONOMIQUE et financière mondiale n'épargne pas le secteur de la santé. Mais pas de panique ! Si les cotisations salariales sont à la baisse, et les dépenses liées au mal être social en hausse, l'Assurance-maladie n'est pas menacée de façon directe. « Historiquement, la santé est un secteur relativement épargné par les crises. La mutualisation joue comme un amortisseur, un stabilisateur automatique », rappelle Frédéric van Roekeghem, directeur général de l'UNCAM (1), lors d'une table ronde à Pharmagora.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte