Autour de cas concrets

Comment déjouer les pièges des ordonnances  Abonné

Publié le 08/04/2010
C’est à une plongée dans les mille et un pièges possibles de la réalité quotidienne au comptoir, illustrés par une sélection de véritables ordonnances, que notre consœur Geneviève Grison, enseignante au CFA de Nancy, a invité les participants d’un atelier interactif très suivi*. Une manière ludique et très efficace de progresser en exerçant sa sagacité en commun.
Les logiciels d'analyse de prescription ne peuvent pas tout

Les logiciels d'analyse de prescription ne peuvent pas tout
Crédit photo : S. toubon

AVANT même de s’attaquer à la prescription proprement dite, la bonne connaissance du profil physiopathologique du patient est le préalable indispensable pour écarter certains risques ; une étape que n’effectuent d’ailleurs pas toujours correctement les logiciels d’analyse de prescription ! Démonstration faite avec le cas de patient atteint d’hypertrophie bénigne de la prostate (car recevant notamment Avodart et Omix LP) dont l’ordonnance comportait du Noctran.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte