Dépistage

Comme une odeur de Parkinson  Abonné

Par
Didier Doukhan -
Publié le 09/01/2020
parkinson verticale

parkinson verticale
Crédit photo : SPL/PHANIE

parkinson

parkinson
Crédit photo : SPL/PHANIE

Joy Milne est atteinte d'hyperosmie depuis sa naissance. Grâce à ce trouble, cette Écossaise de 69 ans a un odorat beaucoup plus développé que la normale. Ainsi, lorsqu'il y a 5 ans elle détecte un changement dans l'odeur de son mari, elle pense d'abord à un défaut d'hygiène momentané. Mais dans les mois qui suivent, l'homme développe la maladie de Parkinson… et l'odeur s'accentue. Un jour qu'elle l'accompagne dans une réunion de patients atteints de la même maladie, Joy Milne réalise que chacun d'entre eux sent la même odeur.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte