Un projet original d’agriculture urbaine

Comme un arbre dans la ville  Abonné

Publié le 18/07/2009
Un monument de la culture

Un monument de la culture
Crédit photo : DR

TANDIS QUE NOS VILLES s’étendent à l’infini, nos campagnes se réduisent comme peaux de chagrin. À ce rythme, dans quelques décennies seulement, 80 % de la population sera urbaine, prédisent les environnementalistes. Où fera-t-on alors pousser tomates, blé et autres pommes de terre ? C’est pour répondre à cette angoissante question de la disponibilité des terres cultivables, que la société suédoise Plantagon a imaginé la culture verticale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte