HUMEUR

CO2  Abonné

Publié le 12/02/2009

Je me suis levé pour prendre mon petit déjeuner, j’ai ouvert mon journal et, avant même de boire un peu de jus d’orange, j’ai appris avec effroi qu’un pack de cette délicieuse boisson représente 1,7 kg de CO2. Non seulement, j’ai renoncé à en boire, mais j’ai été saisi d’un affreux sentiment de culpabilité quand j’ai compris que mes gestes en apparence les plus innocents représentaient en réalité des actes délictueux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte