HUMEUR

Chute d’une idole  Abonné

Publié le 18/07/2009

Vous pouvez le croire, vous, que Rafæl Nadal a perdu -et seulement en quatres sets- contre un Suédois, Robin Soderling, qui doit être 25ème dans le classement interational et dont personne, jusqu’à dimanche dernier, n’avait entendu parler ? Quand Nadal arrive sur le terrain et qu’il perd une manche, vous vous dîtes que ce n’est pas grave, qu’il va se reprendre, qu’en première semaine rien ne peut lui arriver. Quand il emporte de justesse le deuxième set, vous croyez que la partie est terminée.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte