Champix, sans triangle noir  Abonné

Publié le 05/01/2017

Depuis sa commercialisation, Champix (varénicline) a fait l'objet, de mises en garde spécifiques (états dépressifs, suicides, sur-risque d'événements cardiovasculaires). De nombreuses méta-analyses se sont montrées rassurantes quant à son profil de tolérance. L'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a retiré Champix de la liste des médicaments sous surveillance renforcée, représentée par un triangle noir inversé sur le conditionnement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte