Deux variants génétiques sont identifiés

Ces cancers du poumon sans fumée  Abonné

Publié le 25/03/2010
Une publication dans « The Lancet Oncology » donne un éclairage intéressant sur le cancer pulmonaire non associé à un tabagisme. Composant un sous-groupe assez important des cancers pulmonaires, les cancers des non-fumeurs (CPNF) en constituent une catégorie tout à fait à part, avec ses spécificités moléculaires, démographiques et histopathologiques. Et également génétiques : la publication met au jour deux variants jusque-là non identifiés. Ces cancers sont maintenant l’objet d’investigations poussées.
Des cancers qui répondent bien aux anti-EGFR

Des cancers qui répondent bien aux anti-EGFR
Crédit photo : BSIP 2002 #0915202

ON APPREND, de l’équipe qui a mené une recherche sur les origines génétiques du CPNF, que 10 % des patients à l’échelle mondiale qui présentent un cancer pulmonaire n’ont jamais fumé (ou moins de 100 cigarettes dans leur vie entière). Et que, dans certaines régions du monde comme l’Asie, cette proportion est encore plus importante, avoisinant probablement 30 à 40 %.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte