Répartition pharmaceutique

Celesio racheté par McKesson  Abonné

Publié le 21/11/2013
Le rachat du grossiste allemand Celesio par l’américain McKesson, leader de cette activité aux États-Unis, va permettre à ce dernier de prendre pied sur le continent européen. Les pharmaciens d’Outre Rhin s’interrogent sur les conséquences de cette opération pour leur propre activité, même si rien ne devrait changer pour eux… dans un premier temps.

RATTACHÉ depuis 1973 au groupe Haniel, énorme consortium familial allemand présent dans tous les secteurs de la distribution et de l’alimentation, Celesio a connu ces dernières années un net recul de son activité, largement dû à la stratégie désastreuse de sa direction. Le groupe Haniel, lui-même fortement endetté, cherchait depuis longtemps à assainir ses finances tout en se débarrassant de Celesio : sa cession à McKesson, pour 6 milliards d’euros, satisfait donc tous les protagonistes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte