Ce qu'en disent les experts-comptables  Abonné

Par
Publié le 15/09/2016
Les experts-comptables spécialistes de l'officine, Patrick Bordas (KPMG) et Philippe Becker (Fiducial Expertise), décrivent les contours et les limites des contrats de coopération commerciale qui ont cours en pharmacie.

Il faut aborder la question de la coopération commerciale en pharmacie sous deux angles, explique en substance Patrick Bordas, responsable du secteur pharmaciens au cabinet KPMG. « Sur le fond, ces contrats s'analysent avant tout sous l'angle économique : les sommes versées au titre de la coopération commerciale sont clairement de la remise, de la marge.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte