Le monde aujourd’hui

Ce que veut Macron  Abonné

Publié le 25/04/2016
Ceux qui croyaient qu’Emmanuel Macron n’affichait sa différence que pour aider le président de la République à élargir ce qu’il lui reste de soutien populaire ont tout faux. Le ministre de l’Économie multiplie les déclarations qui laissent entendre qu’il ne serait pas indifférent à une candidature à la présidentielle en 2017. Ce qui n’arrange pas les affaires de François Hollande.
Macron et Hollande : un défi à l’obsolescence

Macron et Hollande : un défi à l’obsolescence
Crédit photo : afp

Au début de sa soudaine et incompréhensible campagne politique, M. Macron semblait agir avec prudence. Il avait informé le chef de l’État et le Premier ministre de la création de son mouvement « En marche » et le couple exécutif, sans vraiment exprimer son enthousiasme, lui avait donné son aval. Les sondages, implacables, montrent que la popularité de M. Macron ne cesse d’augmenter tandis que sombre celle de François Hollande et de Manuel Valls. Les conseillers de l’Élysée ne le cachent pas : M. Macron agace prodigieusement le président. 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte