Ce que le GPEU attend des prochaines élections  Abonné

Publié le 20/05/2019
Représentant officiel des pharmaciens européens auprès des institutions de l’UE, le Groupement pharmaceutique de l’Union européenne (GPEU) réunit les associations représentatives de pharmaciens des 31 États membres qui le composent*. Sa présidence tournante se renouvelle chaque année : en 2019, elle est assurée par la Pologne, à travers le vice-président de son Ordre des pharmaciens, Michal Byliniak.

Michal Byliniak rappelle que de nombreux dossiers importants attendent les députés qui siégeront dans le Parlement qui sortira des urnes le 26 mai. Parmi eux, la poursuite des politiques de vaccination et de lutte contre l'antibiorésistance, mais aussi le développement de la e-santé, le renouvellement de la législation sur les médicaments pédiatriques et sur les maladies rares, ainsi que les progrès de l’intelligence artificielle en santé et la lutte contre les inégalités de santé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte