Carence en vitamine C, risque d’AVC ?

Publié le 20/02/2014

Une petite étude menée par le Dr Stéphane Vannier (CHU Rennes) montre que les personnes ayant fait un AVC hémorragique (plus rare mais plus grave que l’AVC ischémique) ont des taux sanguins en vitamine C insuffisants, contrairement aux témoins sains (n’ayant pas eu d’AVC). En effet, 45 % d’entre eux avaient des niveaux insuffisants en vitamine C et 14 % étaient carencés (versus 26 % et 0 % chez les sujets sains). Pour l’auteur, « la carence en vitamine C devrait être considérée comme un facteur de risque de ce type d’AVC, au même titre que l’hypertension artérielle, l’excès d’alcool ou le surpoids ». Rappelons qu’une alimentation équilibrée permet de couvrir les besoins en vitamine C.


Source : lequotidiendupharmacien.fr