Cancer des testicules : la fertilité restaurée un an après le traitement

Publié le 18/09/2014

Selon l’étude française GAMATO, les hommes souffrant d’un cancer des testicules doivent attendre un an après la fin des traitements avant d’envisager de procréer. En effet, cette étude menée sur 129 patients et 257 hommes témoins a analysé la qualité du sperme des patients avant tout traitement, puis 3, 6, 12 et 24 mois après la fin du traitement (radiothérapie pour 67 patients et chimiothérapie pour 62). Avant traitement, les malades présentaient un volume d’éjaculat, une concentration en spermatozoïdes, une vitalité et une motilité plus faibles que les hommes témoins. La qualité moyenne du sperme collecté par les CECOS (Centres d’étude et de conservation des œufs et du sperme humain) était progressivement restaurée, jusqu’à atteindre un niveau statistiquement proche de la normale au bout de 12 mois après la fin de la prise en charge thérapeutique.

Source : Destinationsanté.

Source : lequotidiendupharmacien.fr