Cancer de la peau : un traitement prometteur issu des biotechnologies

Publié le 03/09/2009

Un traitement expérimental, développé par la firme américaine Genentech et obtenu grâce à des modifications génétiques d'une substance végétale, a permis de réduire notablement des tumeurs cancéreuses avancées de la peau, selon les résultats d'un essai clinique publiés mercredi. Ce médicament, le GDC-0449, pris par voie orale, bloque la protéine dite « hedgehog », qui joue un rôle important dans la croissance des cellules cancéreuses, selon cette étude parue dans la version en ligne du « New England Journal of Medicine ». Ce traitement, mis au point par Genentech, filiale du groupe pharmaceutique suisse Roche, a été obtenu grâce à des modifications génétiques de la cyclopamine, une substance extraite de la plante Veratrum californicum. L’essai clinique a montré une réduction de la tumeur ou une amélioration des symptômes chez 18 des 33 patients atteints d'un cancer de la peau ayant suivi le traitement, tandis que 11 ont connu une stabilisation de leur état pendant des périodes prolongées. Seuls quatre malades ont vu la croissance de leur tumeur se poursuivre. Aucun effet secondaire sérieux n'a été observé, affirment les médecins ayant mené cette étude, qui jugent ces résultats « importants » car il n'existe aucune thérapie efficace contre le cancer de la peau le plus fréquent, l'épithélioma basocellulaire, avec un million de nouveaux cas diagnostiqués chaque année aux Etats-Unis.

Quotipharm.com, le 03/09/09

Source : lequotidiendupharmacien.fr