Une bataille politique bien inutile

Burqa : pourquoi une loi  Abonné

Publié le 23/07/2010
Le gouvernement est décidé à présenter au Parlement un projet de loi interdisant la burqa dans tous les lieux publics. Bien que le rejet du voile intégrale fasse l’objet d’un consensus national, la gauche critique le projet parce qu’il serait inconstitutionnel et inapplicable.

LES RAISONS ne manquent qui devraient empêcher l’adoption d’une loi : même les partisans de l’interdiction, comme nous-mêmes, savent qu’elle constitue une atteinte aux libertés individuelles. Interdire un vêtement, cela peut aller jusqu’à remettre en question les décolletés profonds et les jeans trop serrés, ou l’attirail des excentriques qui se promènent avec des chapeaux haut de forme, des femmes qui portent des maquillages de scène, des barbus à lunettes dont le visage n’est pas plus reconnaissable que celui des femmes voilées.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte