Bruxelles perquisitionne dans le secteur pharmaceutique

Publié le 09/12/2009

La Commission européenne annonce avoir procédé à des perquisitions dans des sociétés du secteur pharmaceutique de plusieurs pays européens, soupçonnées d’enfreindre les règles de la concurrence.

« La Commission confirme avoir mené le 9 décembre des visites surprises dans les locaux de plusieurs sociétés actives dans le secteur pharmaceutique dans plusieurs États membres » de l’UE, indique un communiqué. Selon son habitude, la Commission ne précise pas l’identité des entreprises concernées.

Lors d’une opération similaire menée le 6 octobre, le groupe français sanofi-aventis et la filiale française du fabricant allemand de médicaments génériques ratiopharm avaient indiqué avoir reçu la visite des inspecteurs de la Commission. De telles perquisitions sont une étape préliminaire des enquêtes de la Commission dans le domaine de la concurrence et ne signifient pas que les entreprises concernées sont forcément coupables, rappelle Bruxelles. « La Commission a des raisons de penser que les sociétés visées par ces perquisitions ont des pratiques enfreignant les règles de la concurrence », précise le communiqué.

Quotipharm.com, le 09/12/09

Source : lequotidiendupharmacien.fr