Le monde aujourd'hui

Brexit : une peur irrationnelle  Abonné

Par
Publié le 20/06/2016
Le meurtre de Jo Cox, une jeune députée travailliste mère de deux enfants, tuée par un forcené alors qu'elle faisait campagne pour le maintien de la Grande-Bretagne dans l'Union européenne, a provoqué la consternation. Que sa mort soit liée ou non au référendum, elle jette une ombre sinistre sur une consultation où l'irrationnel est roi.
Brexit : une peur irrationnelle

Brexit : une peur irrationnelle
Crédit photo : AFP

Depuis que Winston Churchill a dit qu'entre l'Europe et le grand large, le Royaume-Uni choisirait toujours le grand large, l'Angleterre n'a cessé de se montrer réticente à l'idée de son rapprochement et a fortiori de son intégration dans l'Union européenne. Mais, contrairement à ce qu'ont pu dire nombre de ses dirigeants historiques, elle n'a jamais souffert d'y être depuis qu'elle a choisi d'y entrer en 1973.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte