AUTO

BMW i3 : pour bobos branchés  Abonné

Publié le 25/11/2013
Avec 170 ch et 200 km d’autonomie théorique, la voiture électrique conçue par BMW joue sur le double registre du style et de la technologie. Mais la facture est salée.
C'est cher d'être écolo !

C'est cher d'être écolo !
Crédit photo : U. FISCHER

ON A COUTUME de dire que l’on n’a rien sans rien. La remarque vaut pour la i3, élitiste jusque dans les matériaux qu’elle utilise, l’aluminium pour le châssis, la fibre de carbone, le kenaf (fibre végétale) et le bois d’eucalyptus. Soucieux de sa réputation de constructeur vertueux, BMW utilise même les chutes de carbone pour fabriquer le toit de la i3.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte