CINEMA

« Blood Ties », de Guillaume Canet : le rêve américain  Abonné

Publié le 04/11/2013
Sur les terres de réalisateurs qui ont nourri sa passion du cinéma, Guillaume Canet met en scène un film noir. On peut partager son bonheur d’être à New York, malgré quelques lourdeurs.
Billy Crudup et Clive Owen, frères de cinéma

Billy Crudup et Clive Owen, frères de cinéma
Crédit photo : DR

EN 2007, GUILLAUME CANET a tourné « les Liens du sang » avec François Cluzet sous la direction de Jacques Maillot. C’était la première fois, explique-t-il aujourd’hui, qu’il avait eu envie de réaliser un film qu’on lui proposait comme acteur. D’où le choix de l’adapter quand, après le succès des « Petits Mouchoirs », il a eu envie d’aller travailler aux États-Unis avec un projet personnel. Et, pour transposer le Lyon des années 1970 au New York de la même période, il a bénéficié de l’aide d’un prestigieux coscénariste, James Gray.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte