Biologie médicale : l’Ordre dépose un recours

Publié le 01/02/2011

En décembre dernier, la commission européenne a condamné l’Ordre des pharmaciens à verser 5 millions d’euros d’amende pour entrave à la concurrence sur le marché des analyses médicales. L’instance professionnelle avait immédiatement contesté cette condamnation. Elle a décidé, hier, de déposer un recours en annulation devant le tribunal de première instance de l’Union européenne. Isabelle Adenot, présidente de l’Ordre estime que « la commission a pu commettre un certain nombre d’erreurs d’appréciation dans son application du droit de la concurrence européenne et dans son interprétation du droit français en vigueur. » Prête à se justifier, la présidente veut montrer que l’Ordre « a toujours cherché à garantir la qualité des soins et la sécurité des actes professionnels en faveur du patient, en s’assurant de l’indépendance du pharmacien (biologiste) ».

QUOTIPHARM.COM, LE 01/02/2011.

Source : lequotidiendupharmacien.fr