Prescriptions en baisse, OTC en hausse

Bilan mitigé pour les pharmacies virtuelles en Allemagne  Abonné

Publié le 24/06/2013
Réunies à Berlin pour leur congrès annuel, les principales pharmacies virtuelles allemandes ont fait le point sur l’évolution de leur activité - qui progresse pour les OTC mais chute pour les prescriptions - tout en cherchant à mieux définir leur clientèle type et à renforcer leur influence au sein du monde politique.

EN 2012, les ventes de médicaments par correspondance ont représenté 1,34 milliard d’euros, soit près de 3 % du total du marché pharmaceutique (45 milliards d’euros), et sont alimentées principalement par les OTC ainsi que les « produits de santé » non soumis au monopole pharmaceutique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte